Générations Futures facebook Twitter Rechercher Télécharger Email
Je fais un don

Partager

Actualités

Charte: Deux consultations publiques !

Alerte Pesticides Haute Gironde (APHG) et le groupe local de Générations Futures (GF) ont écrit hier à la préfète pour lui demander d’invalider la consultation publique lancée par la chambre d’agriculture de la Gironde.

Voir le courrier adressé par la préfète de la Gironde: 2020_04_14_courrier_prefete_apgh_gf.pdf

Voir le communiqué de presse: 2020_04_15_cp_aphg_gf_consultation_charte_gironde.pdf

Bref historique

Alors que nous avions écrit début septembre 2019 à la chambre d’agriculture pour lui demander de participer aux réunion d’élaboration de cette charte, ce fut un long silence radio, puis une réunion pour nous présenter une charte vide et nous expliquer que nos bonnes idées devraient attendre, faute de temps. Voir nos articles précédents ici, et .

Cette situation avait conduit APHG à organiser les États Généraux des Riverains à Blaye le 15 février 2020 auxquels des membres de GF Bordeaux ainsi que Nadine Lauverjat, coordinatrice de GF ont participé. Grand succès. Salle comble. Grande écoute entre les différentes parties. Et personne pour remettre en cause la dangerosité des produits. Voir ici.

Consultation Chambre d’Agriculture de la Gironde (CA33)

La chambre d’agriculture n’a pris en compte aucune de nos demandes, et a mis dare-dare en ligne en pleine période de confinement dûe au COVID-19, une consultation publique (obligatoire), mais qui ne porte pas sur les enjeux de cette charte.

Et là où les riverains qui nous appellent parlent « de mépris » « d’empoisonnement aux pesticides », la CA33 parle de « bien vivre ensemble ».

Nous vous invitons néanmoins à y répondre, et nous nous permettons de vous donner ici des explications pour mieux comprendre les enjeux cachés derrière cette enquête de satisfaction.

Télécharger notre guide pour cette consultation.

Remplir le questionnaire sur le site de la CA33.

La consultation alternative APHG et GF Bordeaux

Cependant au vu de la pauvreté de la consultation organisée par la chambre d’agriculture, nous venons de lancer une consultation avec les vrais questions que doivent se poser toutes les personnes exposées aux produits phytosanitaires, à savoir les riverains de champs, vergers ou vignes, les promeneurs, les utilisateurs : agriculteurs, viticulteurs, arboriculteurs, les maires et élus municipaux, toutes les acteurs de la politique territoriale.
Nous vous engageons à y répondre rapidement et en nombre et nous engageons à vous en donner un retour d’ici 1 mois sachant que cette consultation a vocation à être disponible toute cette année 2020 pour vous permettre de vous exprimer.
Remplir le questionnaire de APHG et de GF Bdx.

Merci à vous !

La Presse en parle

Agissez

Inscrivez-vous pour suivre notre actualité

Inscription newsletter
×